Localisation geographique

Geographie

Madagascar se trouve à 400 km de la côte Est africaine, gisant sur l’Océan Indien. Il est séparé par le canal de Mozambique au niveau de la Tanzanie, et traversé par le tropique de capricorne à Tuléar. Madagascar est la quatrième plus grande île au monde après le Groenland, la Nouvelle Guinée, le Bornéo et l’Australie avec une surface de 592000 km carré (l’équivalent de la France, la Belgique et le Luxembourg réunies) et de 5000 km côte.

Geologie

Géologie
Madagascar est réputé pour ses faunes et flores uniques. Pour avoir une idée sur l’origine de toutes ces espèces de faunes et flores, une compréhension de son histoire géologique est nécessaire. Il y a cent soixante dix millions d’années, Madagascar était enfermé au milieu du super continent Gondwana, où il était entouré des terres qui auraient été devenue l’Amérique du sud et l’Afrique et celles qui auraient éventuellement donné naissance à l’Inde, l’Australie, et à l’Antarctique. Par les mouvements de plaques de la croûte terrestre, Madagascar, et l’Inde, se séparent d’abord de l’Afrique et de l’Amérique du sud et par la suite de l’Australie et de l’Antarctique, avant de dériver vers le Nord. L’Inde s’était scindée éventuellement de l’Asie — formant ainsi l’Himalaya — mais Madagascar s’était rompu de l’Inde et avait été abandonné vers l’Océan Indien. Ses faunes et flores sont constitués par un mélange d’espèces qui se trouvaient là et ayant évoluées pendant des dizaines de millions d’années.

Faune & Flore

Madagascar est qualifié de paradis par les naturalistes puisqu’il possède la plus grande biodiversité de la planète. Environ 90 % des espèces animales et végétales trouvées à Madagascar sont endémiques. L’île a été classée comme étant le haut lieu en biodiversité par la Conservation internationale. Ses 7 espèces de carnivores sont endémiques, dont les lémuriens qui sont le plus représentatif de l’île, comprenant 100 espèces. Aussi, il y a plusieurs familles d’oiseaux endémiques parmi les 285 espèces répertoriées. Quant aux reptiles et batraciens, 95 % des espèces le sont également. Les deux tiers des espèces de caméléons connus dans le monde se trouvent à Madagascar. L’île regorge également une faune riche en invertébrés dont fait partie les vers de terre, insectes, et les araignées. Toutes les espèces d’escargot terrestre sont également endémiques...
La végétation est fascinante et époustouflante !!!! Plus de 80 % d’espèces végétales de Madagascar se trouvent nulle part ailleurs dans le monde. L’Ouest est réputé être le sanctuaire des baobabs, Madagascar abrite 7 espèces. L’Est de l’île est le foyer des palmiers, des fougères et des forêts de bambou. La partie sud ouest est caractérisé par les forêts épineuses. Le quatre cinquième de Pachypodium connus dans le monde sont endémiques de l’île. Le trois-quatrième des 860 espèces d’orchidées se trouvent à Madagascar. L’île abrite également environ 170 espèces de palmiers, trois fois plus qu’il y en a sur le reste du continent Africain...

Population

La population malgache est généralement un métissage entre deux groupes ancestraux : de l’Indonésie et d’Afrique de l’Est. Des asiatiques et arabes se mêlent aussi à la population. Cela explique pourquoi des commerçants arabes étaient venus tout au long des siècles, le peuple Antaimoro à l’est et les Sakalava à peau foncée à l’ouest en sont les descendants. La langue malgache comporte quelques mots en Bantu/Swahili.

Actuellement, l’île compte au alentour de 18 groupes ethniques différents. Malgré les diversités ethniques, le peuple malgache partage une même culture et un langage (pratiqué dans les différentes régions). En 2014, la population malgache comptait environ 23,571,713. Les femmes sont majoritaires avec 11,822,277, représentant 50.15% de l’effectif total, contre 11,749,436 ou 49.85% d’hommes.Madagascar affiche une densité moyenne de population de 40 habitants par km carré.